top of page

Maux à Mots

La kinésiologie permet de mettre des “Mots” sur nos “Maux” et ainsi apprendre mieux vivre nos stress et harmoniser notre énergie (se dépasser, s’adapter, changer, faire des choix...).


Au fil de la séance, la personne apprend à retrouver ses propres ressources nécessaires à son “mieux-être” qui vont lui permettre d’évoluer en prenant des distances avec ses émotions qui jusqu’à présent (inconsciemment) la bloquaient dans ses réalisations.


Ces blocages peuvent venir d’un moment présent comme du passé ou en vu d’un futur.


Pour ce faire nous avons un outil formidable : “le langage du corps”.


Les mots (Maux) du corps sont explorés lors de la séance. Images symboliques, jeux de mots, elles sont des informations importantes, une façon “personnelle” au corps de s’exprimer.


“En avoir plein le dos, porter tout le poids du monde, se prendre la tête, casser les pieds, se faire de la bile, s’arracher les cheveux, etc... “


La personne trouvera ou non, un rapport entre ces mots et ses “maux” : simple jeu de mots ou signification qui peut prendre du sens dans l’histoire de la personne. Prendre conscience des métaphores corporelles.


Un jeu de mots simple mais qui en dit long : “Maladie”... Le “mal à dit”...


“Cela me casse les pieds” : métaphore utilisée par un consultant. Au moment de la séance, la personne avait “des problèmes” de pieds (des maux), ils lui faisaient mal dès le levé. Orteils qui se démettaient “pour un oui, pour un non”, chevilles fragiles, ...


Cette personne n’arrivait pas à concrétiser un projet, n’arrivait pas à “avancer”. Nous avons travaillé sur ce qui pouvait la bloquer, ce qui “empêchait” son évolution, sa concrétisation.


Les “maux” sont devenus “mots” permettant d’identifier les blocages, les stress éventuels et ainsi rééquilibrer le corps, d’aller chercher le potentiel de la personne et de faire face par ses propres moyens.


Prenons conscience de notre corps, de nos maux, ils nous en disent long sur nos affectes, écoutons-les, notre richesse est d’avoir en nous-même les réponses, les solutions à notre “mieux-être”.


© Christelle Guillot - Kinésiologue - Août 2017



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page